Comment Realiser comprendre a le boss qu’on craque

Comment Realiser comprendre a le boss qu’on craque

En cas de burn-out, n’esperez jamais vous en bouger en comptant concernant toutes vos propres forces. Une fois le diagnostic confirme par un medecin, vous devez vite alerter ce hierarchie. En y mettant des formes.

Un salarie dans dix pourrait i?tre au bord une crise de nerfs. Le rapport Nasse-Legeron, remis l’annee derniere au ministre du Travail, analyse les divers facteurs a l’origine d’un malaise De surcroi®t en plus repandu en entreprise : exigence quantitative et qualitative accrue, reduction de l’autonomie, reconnaissance insuffisante du management, incertitude des salaries sur leur avenir et celui d’la societe… Selon une recente etude canadienne, notre organisme pourrait i?tre programme Afin de encaisser une dizaine de causes de stress par semaine, alors qu’il en subirait, en moyenne, cinquante avec jour !

Identifier nos symptomes Et pourtant, en cas de probleme, bon nombre de managers hesitent a faire part de leurs etats d’ame a leur hierarchie. Par crainte de voir une promotion un echapper ou par peur de ne point etre pris au serieux. A tort, car s’ils tardent a reagir, ca risque d’empirer. En cas de burn-out, le temps joue contre le sujet. Les causes conjoncturelles du stress vont pouvoir disparaitre (un nudistfriends projet lourd a gerer en periode de sous-effectif a pu etre remis a temps), mais le malaise persistera s’il est present depuis longtemps. Cela ne va falloir donc nullement tomber dans le piege qui consisterait a recevoir le salut des prochaines vacances ou de l’obtention d’un gros contrat : ce qui ne suffira nullement a apaiser un etat de grande anxiete. J’ai principale difficulte consiste a distinguer un stress reel, mais passager, d’un grand burn-out (qui correspond a un etat d’epuisement psychique et physique avance). Les symptomes seront comparables : troubles du sommeil, perte d’appetit, addiction (alcool ou tabac), irritabilite. Mais, dans le cas du burn-out, ces manifestations sont plus nombreuses, davantage accentuees, et ne disparaissent gui?re pendant le week-end ou nos conges. De surcroi®t, la «victime» perd toute estime sans dire, le gout du projet, la recherche du bonheur. Aucun stimulus positif – augmentation de salaire, signature d’un gros contrat, felicitations… – n’a plus d’effet sur le moral. Les personnes les plus sujettes a cette «depression technique» seront celles qui manifestent une propension a l’anxiete, une conscience technique aigue, un vraiment desir de plaire et de la peine a deleguer.

Entretien professionnel Si vous croyez vous reconnaitre au sein d’ votre portrait, n’hesitez gui?re : sollicitez de suite un rendez-vous avec votre boss, en abordant ce thi?me tel n’importe quelle nouvelle question professionnelle. Preparez soigneusement votre retrouve : c’est en prevoyant les belles lignes de l’entretien que vous eviterez de vous laisser dominer par les emotions. Meme si ce etat depressif a des origines Plusieurs (a vos problemes de boulot ont la possibilite de s’ajouter des difficultes dans votre vie privee), c’est preferable de rester via le terrain professionnel. Dans un premier moment, vous allez detailler l’actualite de votre bricolage, tres factuellement, en soulignant les causes de ce epuisement (demenagement de l’entreprise, couverture d’une nouvelle zone geographique, gros projets a gerer). Inutile de preciser que vous avez grossi (ou perdu du poids), que vous devenez irascible en famille, etc. Resumez plutot l’affaire en annoncant que vous avez la totalite des symptomes du burn-out. Pour credibiliser votre demarche, vous aurez consulte au prealable un generaliste, dont vous pourrez rapporter le diagnostic : «Il craint une evolution vers un epuisement total et m’a conseille de vous en parler, puis de repasser le voir pour surveiller l’evolution de la situation.» Abordez ensuite les consequences de ce etat sur la projet, ce demotivation, les dangers Afin de l’organisation, etc. Enfin, meme si vous etes au bord d’la rupture, gardez 1 esprit constructif : terminez la expose en insistant dans claque que vous voulez absolument trouver les moyens de remonter la pente. Si vous tenez a votre que la etat de sante ne soit nullement divulgue, prenez soin de glisser, a un moment ou a 1 autre, que vous souhaitez que l’entretien demeure confidentiel. Pensant bien Realiser, plusieurs managers paraissent desfois tentes d’alerter l’equipe : «Gilles est tres fragile en ce moment, je vous remercie de l’aider…»

Reorganisation partielle A ce stade, proposez aussi des solutions a votre boss, tel vous le feriez en cas de probleme plus classique.

vous pourrez legitimement obtenir une reorganisation partielle de ce travail, un accompagnement par un coach exterieur a l’entreprise, une journee de teletravail via semaine si vous habitez loin de l’entreprise ou un soutien medical (lire l’encadre). Parfois, de petits changements suffisent a ameliorer sensiblement le quotidien : l’eloignement du serveur informatique ou du photocopieur dont vous supportez le bruit, pourquoi pas. N’ayez nullement honte d’evoquer des problemes tres concrets. En revanche, evitez de solliciter une augmentation, au motif que «celle-ci pourrait i?tre legitime surpris la charge de travail». Cette requete laisserait entendre que ce situation n’est nullement si intenable. Par ailleurs, ne demandez pas grand chose qui soit incompatible avec ca de l’entreprise – une embauche dans votre service alors que les recrutements sont geles, par exemple –, votre serait peine perdue. Enfin, n’abordez nullement le theme de l’arret maladie. D’abord parce que la manager n’est gui?re habilite a vous en delivrer 1 : il n’est pas medecin (pas de melange des genres !). Ensuite parce que votre evocation pourrait apparaitre comme une menace ou 1 chantage. Avant de le quitter, fixez avec lui un planning de mise en ?uvre des solutions retenues Afin de ne pas rester sur des accords de principe qui mettraient un moment a s’appliquer. Et concluez concernant le fait que ces requi?tes d’amenagement ou d’accompagnement visent a optimiser ce performance plutot qu’a obtenir 1 soutien psychologique. Vous serez probablement surpris d’une reaction de ce manager. Elle pourrait tres bien se reveler plus positive que vous ne l’aviez imagine. Lorsqu’on reste epuise nerveusement, on a mode a batir des «scenarios catastrophe» ! Evidemment, nos reactions varieront suivant le profil psychologique de ce boss. S’il a 1 comportement plutot empathique, il mettra en place des moyens Afin de vous aider a vous en bouger. S’il est peu sensible a l’aspect humain des choses, il est tout de meme enclin a vous ecouter puisqu’il craindra les implications de votre etat dans l’activite de le service, voire les ennuis possibles si votre sante se deteriore.

Leave a Comment

Your email address will not be published.